Sorry, this entry is only available in European Spanish. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Trump et Juncker signent un armistice commercial. Hier, mercredi 25 juillet, le président américain recevait le chef de la Commission européenne à la Maison-Blanche. Les deux leaders se sont mis d’accord pour éliminer des tarifs douaniers sur nombreux produits du secteurs de l’agriculture, de l’industrie et de l’énergie. En principe, la menace de Donald Trump de taxer jusqu’à 25% les importations aux États-Unis de voitures européennes ne devrait pas être imposée. L’application du paquet de mesures douanières reste encore à confirmer mais impliquerait que l’UE achète plus de gaz naturel liquéfié et de soja aux États-Unis. 

Nous continuons cette chronique avec l’action de cette semaine. Une étudiante suédoise évite qu’un demandeur d’asile soit renvoyé en Afghanistan. Elin Ersson, âgée de 22 ans, a acheté un billet sur le même vol que le demandeur, lundi 23 juillet, au départ de Göteborg en Suède. Une fois à bord, elle a refusé de s’asseoir, empêchant l’avion de décoller et en diffusant son action en direct sur Facebook. Peu à peu, elle a reçu le soutien des passagers à bord qui se sont levés à leur tour. L’Afghan de 52 ans a finalement été débarqué de l’avion. Son expulsion a été reportée. La Suède défend une politique migratoire stricte a l’égard des demandeurs d’asile. Le pays a instauré un quota de 14.000 réfugiés cette année 2018, deux fois moins qu’en 2017. 

Pour clore cette chronique, nour parlons des incendies d’Athènes. La prise en charge des sinistrés s’organise en Grèce. Les feux dévastateurs se définissent comme les plus meurtriers du siècle après ceux d’Australie en 2009. Onze personnes sont toujours dans un état critique, sous assistance respiratoire. Le bilan humain de ces feux s’est alourdi à 80 morts, avec le décès à l’hôpital d’un octogénaire. Les pompiers sont toujours à la recherche d’éventuelles nouvelles victimes.